BackImage 4.png
BackImages3.png
BackImages1.png
What is blue light.png
BackImages1.png
BackImages_ECP_6.png
BackImages_ECP_5.png
BackImage 4.png

#bleuenlumiere


Nous savons tous combien il est important de protéger nos yeux des rayons UV nocifs du soleil, mais qu’en est-il des effets
néfastes des rayons de lumière bleue?

SCROLL DOWN

#bleuenlumiere


Nous savons tous combien il est important de protéger nos yeux des rayons UV nocifs du soleil, mais qu’en est-il des effets
néfastes des rayons de lumière bleue?


Combien d’heures passez-vous en moyenne par jour devant un écran?

La plupart d’entre nous consacrons notre temps à regarder un écran. Des études suggèrent que 60 % des gens passent plus que 6 heures par jour devant un appareil numérique.

BackImages3.png

Qu’est-ce que la lumière bleue?


La lumière bleue est une couleur du spectre de lumière visible qui peut être perçue par l’œil humain.

SCROLL DOWN

Qu’est-ce que la lumière bleue?


La lumière bleue est une couleur du spectre de lumière visible qui peut être perçue par l’œil humain.

La lumière est composée de particules électromagnétiques qui se déplacent par ondes. Ces ondes émettent de l’énergie dont la portée et la force sont variables. Plus courte est la longueur d’onde, plus grande sera l'énergie produite. La longueur des ondes est mesurée en nanomètres (nm), alors qu’un nanomètre est égal à un milliardième de mètre. Chaque longueur d’onde est représentée par une couleur différente et est regroupée selon les catégories suivantes : rayons gamma, rayons X, rayons ultraviolets (UV), lumière visible, lumière infrarouge et ondes radio. Ensemble, ces longueurs d’ondes composent le spectre électromagnétique.

Cependant, l’œil humain réagit qu’à une partie du spectre : la lumière visible. Cette lumière fait partie du spectre électromagnétique liée à la notion de couleur : violet, indigo, bleu, vert, jaune, orange et rouge. La lumière bleue possède une courte longueur d’onde et produit donc une plus grande quantité d’énergie. Des études suggèrent qu’au fil du temps, une exposition à la partie bleue du spectre de lumière est susceptible de causer des dommages à long terme néfastes à vos yeux.

Les longueurs d’ondes sont mesurées en nanomètres (nm). Un nanomètre est égal à un milliardième de mètre. DMLA* : Dégénérescence maculaire liée à l'âge

Les longueurs d’ondes sont mesurées en nanomètres (nm). Un nanomètre est égal à un milliardième de mètre.
DMLA* : Dégénérescence maculaire liée à l'âge



Le spectre de la lumière bleue varie entre 380 nm et 500 nm, ce qui en fait le groupe de longueurs d’ondes visibles ayant la plus haute énergie.

BackImages1.png

Où retrouve-t-on la lumière bleue?


La lumière bleue se retrouve partout. À l’extérieur, la lumière du soleil pénètre l’atmosphère.

SCROLL DOWN

Où retrouve-t-on la lumière bleue?


La lumière bleue se retrouve partout. À l’extérieur, la lumière du soleil pénètre l’atmosphère.



Les sources de lumière bleue comprennent le soleil, l’éclairage fluorescent et à DEL que l’on retrouve dans l’éclairage de la plupart des écrans numériques (téléviseurs, ordinateurs, ordinateurs portatifs, téléphones intelligents, tablettes). La protection contre la lumière bleue est importante toute la journée, à longueur d’année.

Lumière naturelle contre lumière bleue artificielle

En fait, la lumière bleue se retrouve partout. À l’extérieur, la lumière du soleil pénètre l’atmosphère. La longueur d’onde bleue plus courte, qui renferme une plus grande quantité d’énergie, entre en collision avec les molécules d’air et provoque la diffusion de la lumière bleue partout; cela explique le bleu du ciel. Votre corps utilise la lumière bleue naturelle provenant du soleil pour réguler vos cycles de sommeil et d’éveil, aussi appelé cycle circadien. La lumière bleue favorise également la vigilance, accroît le temps de réaction, rehausse la bonne humeur et augmente la sensation de bien-être. Des sources de lumière bleue artificielles comprennent des appareils électroniques tels les téléphones cellulaires et ordinateurs portatifs de même que des lampes fluorescentes peu énergivores et lumières DEL.

Pourquoi l’exposition à la lumière bleue devrait-elle nous préoccuper?

Au sein du spectre de lumière visible, les ondes de lumière bleue sont parmi les plus courtes et les plus élevées en matière de longueur d’onde. Du fait qu’elles sont plus courtes, ces longueurs d’ondes bleues ou de haute énergie visible (HEV) scintillent plus facilement que les longueurs d’ondes plus longues ou plus faibles. Ce type de scintillement provoque un éblouissement qui peut réduire le contraste visuel et affecter affecter l’acuité, donc nuire à la clarté.

Ce scintillement et cet éblouissement peuvent être la cause de la fatigue visuelle, de maux de tête, et de fatigue mentale et physique que l’on peut ressentir après de nombreuses heures passées devant un écran d’ordinateur ou autres appareils électroniques.

Les filtres naturels de nos yeux n’offrent pas suffisamment de protection contre la lumière bleue générée par les rayons du soleil, et encore moins la lumière bleue provenant de ces appareils ou de la lumière bleue émise par les tubes fluorescents. Une exposition prolongée à la lumière bleue peut engendrer des dommages à la rétine et contribuer à la dégénérescence maculaire liée à l’âge qui peut entraîner la cécité.

What is blue light.png

D’où provient l’exposition accrue à la lumière bleue?


SCROLL DOWN

D’où provient l’exposition accrue à la lumière bleue?


La technologie liée aux écrans numériques a grandement évolué au fil des ans et aujourd’hui, beaucoup d’appareils électroniques comportent une technologie d’éclairage arrière à DEL qui améliore la brillance et la clarté. Ces DEL émettent des ondes très fortes de lumière; téléphones cellulaires, ordinateurs, tablettes et téléviseurs à écran plat ne sont que quelques exemples d’appareils qui utilisent cette technologie. À cause de leur utilisation à grande échelle et de leur popularité grandissante, nous sommes toujours davantage exposés à des sources de lumière bleue pendant de plus longues périodes qu’auparavant.

Le fait de passer seulement deux heures consécutives devant un appareil numérique peut entraîner de la fatigue et de la fatigue visuelle.

Le fait de passer seulement deux heures consécutives devant un appareil numérique peut entraîner de la fatigue et de la fatigue visuelle.

Les sources de lumière bleue comprennent le soleil, l’éclairage fluorescent et à DEL que l’on retrouve dans l’éclairage de la plupart des écrans numériques (téléviseurs, ordinateurs, ordinateurs portatifs, téléphones intelligents, tablettes). La protection contre la lumière bleue est importante toute la journée, à longueur d’année.

Les sources de lumière bleue comprennent le soleil, l’éclairage fluorescent et à DEL que l’on retrouve dans l’éclairage de la plupart des écrans numériques (téléviseurs, ordinateurs, ordinateurs portatifs, téléphones intelligents, tablettes). La protection contre la lumière bleue est importante toute la journée, à longueur d’année.

BackImages1.png

Quels sont les effets de l’exposition à la lumière bleue sur la santé?


La plupart d’entre nous passons la majorité de nos heures d’éveil devant un écran numérique. La lumière bleue est reconnue pour provoquer du scintillement et de l’éblouissement.

SCROLL DOWN

Quels sont les effets de l’exposition à la lumière bleue sur la santé?


La plupart d’entre nous passons la majorité de nos heures d’éveil devant un écran numérique. La lumière bleue est reconnue pour provoquer du scintillement et de l’éblouissement.

L’œil requiert beaucoup d’énergie pour effectuer la mise au foyer sur un écran qui se trouve à une distance moyenne, et après quelque temps, les muscles deviennent fatigués et tendus.

L’œil requiert beaucoup d’énergie pour effectuer la mise au foyer sur un écran qui se trouve à une distance moyenne, et après quelque temps, les muscles deviennent fatigués et tendus.

Quels sont les effets de l’exposition à la lumière bleue sur la santé?

La lumière bleue peut aider à rehausser la bonne humeur et à favoriser la vigilance, mais une exposition chronique à la lumière bleue, entre autres le soir, peut diminuer la production de mélatonine, l’hormone régulant le sommeil, et perturber votre cycle circadien. Des chercheurs de Harvard ont associé le travail de nuit et l’exposition à la lumière bleue à plusieurs types de cancers (sein, prostate), au diabète, aux maladies du cœur, à l’obésité et à une augmentation du risque de dépression. Les chercheurs ne savent pas exactement pourquoi l’exposition à la lumière bleue semble avoir des effets aussi nuisibles sur la santé, mais il est évident que l’exposition à la lumière neutralise la sécrétion de mélatonine, et que des taux moins élevés de mélatonine pourraient expliquer le lien avec ces types de problèmes de santé.

74 % des adolescents âgés de 12-17 ans ont accès au moins occasionnellement à l'Internet sur les téléphones cellulaires, les tablettes et autres appareils mobiles.

Dans deux enquêtes américaines portant sur des enfants âgés de 12 à 15 ans publiées en juillet 2014, des chercheurs des Centers for Disease Control and Prevention ont constaté que près des trois quarts ont passé au moins deux heures par jour devant la télé et en utilisant un ordinateur.

Les études ont également révélé que 15 % des adolescents regardent quatre (4) heures ou plus de télévision par jour, tandis que près de 12 % déclarent utiliser leurs ordinateurs au moins quatre (4) heures ou plus par jour. Les études n'ont pas porté sur l’utilisation des téléphones intelligents.

Docteur Marjorie Hogan, pédiatre, qui a aidé à écrire les lignes directrices de l’American Academy of Pediatrics sur le temps d’écran des enfants, reconnaît que les parents ont une tâche difficile de limiter la télévision et les ordinateurs pour leurs adolescents de 12 à 15 ans – surtout à l'ère des médias sociaux.

 

 

BackImages_ECP_6.png

Fatigue visuelle liée aux écrans numériques


SCROLL DOWN

Fatigue visuelle liée aux écrans numériques


La plupart d’entre nous passons la majorité de nos heures d’éveil devant un écran numérique que ce soit sur l’ordinateur au travail, sur notre téléphone cellulaire personnel, en jouant à un jeu vidéo ou seulement pour se détendre devant la télévision. La fatigue visuelle liée aux écrans numériques est un nouveau terme que l’on utilise pour décrire les signes cliniques engendrés par l’utilisation des gadgets électroniques populaires d’aujourd’hui.

La fatigue visuelle liée aux écrans numériques est un problème médical comportant des symptômes nuisibles à l’apprentissage et à la productivité au travail. Les symptômes de la fatigue visuelle liée aux écrans numériques, ou syndrome de la vision par ordinateur comprennent : vision trouble, difficulté d’accommodation, yeux secs et irrités, maux de tête, douleurs au cou et au dos. La fatigue visuelle liée aux écrans numériques a surpassé le syndrome du canal carpien, devenant ainsi la principale source d’insatisfaction ayant trait à l’ordinateur.

La fatigue visuelle liée aux écrans numériques ne touche pas seulement les adultes. Les enfants sont aussi à risque de souffrir de fatigue visuelle liée aux écrans numériques à cause de l’utilisation accrue d’appareils numériques. Aujourd’hui, les enfants utilisent davantage d’outils numériques qu’auparavant – tablettes, téléphones intelligents, liseuses électroniques, jeux vidéo – ne sont que quelques exemples. Selon une étude de la Kaiser Family Foundation, les enfants et adolescents (âgés de 8 à 18 ans) passent plus de sept (7) heures par jours à consommer des médias électroniques.

Près de 70 % des adultes qui déclarent un usage régulier d’appareils numériques ont connu quelques symptômes de fatigue visuelle numérique, mais beaucoup n'ont rien fait pour atténuer leur malaise en raison principalement d'un manque de connaissances.

Près de 70 % des adultes qui déclarent un usage régulier d’appareils numériques ont connu quelques symptômes de fatigue visuelle numérique, mais beaucoup n'ont rien fait pour atténuer leur malaise en raison principalement d'un manque de connaissances.

93 % des adolescents possèdent un ordinateur ou peuvent avoir accès.

93 % des adolescents possèdent un ordinateur ou peuvent avoir accès.

BackImages_ECP_5.png

Lumière bleue et dégénérescence maculaire


SCROLL DOWN

Lumière bleue et dégénérescence maculaire


Les preuves médicales s'accumulent pour démontrer que l’exposition à la lumière bleue peut endommager les yeux de façon permanente, contribuer à la destruction des cellules au centre de la rétine et favoriser la dégénérescence maculaire liée à l’âge pouvant entraîner la cécité.

La mélanine est le pigment que l’on retrouve dans la peau, les cheveux et les yeux. Elle absorbe les rayons UV nocifs et les rayons émis par la lumière bleue; il s’agit de l’écran de protection solaire naturel du corps. Des taux plus élevés de mélatonine permettent une plus grande protection, mais en vieillissant, notre taux de mélatonine diminue et lorsqu’on atteint 65 ans, la moitié de la protection a disparu, ce qui favorise les maladies de l’œil telle la dégénérescence maculaire.

La rétine est un tissu multicouche très mince qui recouvre la paroi interne postérieure de l’oeil. La rétine peut être endommagée par la radiation de haute énergie visible de la lumière bleue/violette qui pénètre le pigment maculaire présent dans l’œil. Une basse densité de pigment maculaire peut être un facteur de risque lié à la dégénérescence maculaire liée à l’âge entraînant un accroissement du dommage à la rétine causé par la lumière bleue

Une étude médicale de Harvard souligne que « la lumière bleue de haute énergie visible (HEV) représente, depuis des années, la forme de lumière la plus néfaste pour la rétine. À la suite d’une exposition chronique, on peut s’attendre à une croissance à long terme du nombre de cas de dégénérescence maculaire, de glaucome et de maladies dégénératives rétiniennes. » Dans un document publié par l’American Macular Degeneration Foundation (AMDF), l’on rapporte que « les rayons bleus du spectre semblent accélérer la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DLMA) plus que tout autre rayon du spectre. »

Qui doit se protéger contre l’exposition à la lumière bleue?

Tout le monde. Chacun de nous doit prendre les précautions nécessaires contre les effets de la lumière bleue. Que ce soit lorsque nous travaillons au bureau ou que nous jouons à l’extérieur en plein soleil, lorsque nous passons du temps à fixer l’écran d’ordinateur ou que nous textons à l’aide de nos téléphones cellulaires, nous sommes tous exposés à la lumière bleue.